Imperial Cleaning

Le pиre Goriot

Une lecture à la fois riche, drôle et très, très enthousismante, qui vous ouvre l'esprit et donne envie de dire "Bravo la vie!

Commentaires récents

Recherche :

Sur le fil conducteur de " Casser la voix " dont on ne se lasse pas, ces célibatantes chantent les femmes femme, femmes Elles nous font chanter, rire, battre le rythme, pour finir par une ovation de la salle debout lors du final.

On danserait presque avec elles! Un spectacle à voir jusqu'en février. J'ai passé un si bon moment, j'y retournerai surement! Articles plus anciens Accueil. Afficher mon profil complet. Des libertins et des Blogs. Les goûters de Clarissa. La boîte de Pandora. Le monde de Mr Flo. Nous signons la vente et organise mon déménagement pour la semaine prochaine. Je la regarde et me demande quel âge peut elle bien avoir? A neuf heures le jeudi matin elle tape à ma porte, elle est rayonnante et fébrile comme un gosse à qui on à promis quelque chose et qui doit attendre.

Elle est habillé avec une robe fleurie légère qui laisse transparaître un soutien gorge clair, des chaussures à petits talons, elle est légèrement maquillé, je la trouve très belle. Dans la voiture elle me demande si je pourrais la poser dans un magasin de vêtement féminin qui se trouve sur notre route, elle en a pas pour longtemps. Une demie heure plus tard elle communique toutes les deux et rigolent comme des gosses.

Alors il est en panne? Elle se détache, me prend la main et me guide vers sa chambre. Nous nous embrassons goulûment à perdre haleine. Je commence par lui enlever son chemisier, puis son soutien-gorge et là surprise, deux seins bien ronds et très fermes. Les bouts sont tendus à craquer. Je les suce, les lèche, les mordille doucement, ils sont de plus en plus turgescents.

Elle pousse de petits cris de plaisir et gémit sous mes caresses, elle murmure. Ma queue est tendue, sa main me caresses, elle me déboutonne et libère mon sexe. Je quitte mon pantalon et mon tee-shirt. Ses lèvres aspirent goulûment toute ma queue. Elle retombe sur le ventre pantelante et meurtrie par les assauts successifs. Je ne regrette rien de mon ancienne vie. Je lui avoue que moi aussi je ressens quelque chose pour elle.

Nous la laissons et passons à la cuisine pour grignoter un morceau de pain avec du jambon, en parlant de tout ça. Tout est bien dans le meilleur des mondes. Histoire envoyé le 05 09 Magalie la belle-mère irréprochable. Je mets des chaussures à talons et attends dans le salon sur le canapé. Nous sommes ensemble depuis 5 ans et je connais très bien Sofia.

Elle aime baiser et jouir en règle générale. Elle aime le sexe, et se faire baiser. Elle à 41 ans elle est brune et un corps qui fait retourner tous les hommes sur son passage.

Mais plus le temps passe plus ses besoins sexuels augmentent. Dernièrement pour son anniversaire je lui ai offert un godemiché vibrant. Elle est couchée, mais pas seule. Elle est nue sur le lit, les jambes écartées et entre elles, une fille lui fait un cunnilingus, Sofia a les yeux fermés et se caresse les seins. Soudain elle ouvre les yeux me voit. Celle-ci se couche à coté de Sofia, elle est belle des seins bien dressés, la taille fine les hanches bien arrondies les fesses attirantes.

Cette fille nue est très désirable avec sa vulve rasée. Mes mains caressent chacune un sein. Sofia ne reste pas inactive loin de là. Elle Passe une main sous mes fesse pour chercher mon cul. Sofia pendant ce temps lui passe une main sur la chatte. En baisant cette fille nous nous embrassons continuellement. Je me relève et Sofia vient lécher la vulve de sa copine pour recueillir le mélange de nos sécrétions. Pour me remettre en forme, la blonde me suce la bite qui durcit rapidement pendant que Sofia me titille les tétons.

Sofia prend un très grand plaisir. Elle râle sans arrêt pendant que je la besogne hardiment. Je vois la blonde qui se branle sans pudeur et je sens aussi ses doigts qui branlent le clitoris de Sylvia qui hurle comme une folle, je me raidis en elle me cbre contre son cul, et nous jouissons ensemble.

La blonde qui se nomme Irène invente un jeu: Je compare les deux sexe féminins. Je ne dis rien, mais celui de Sofia est celui qui me plait le plus. Je trouve que ses lèvres sont bien proportionnées et que son clitoris a juste les dimensions pour que je le suce confortablement, sa petite touffe brune apporte de la maturité. Elle pousse un cri de douleur puis gémit doucement sous la poussée de ma queue qui fait son chemin dans son fourreau anal. Ma tante est un volcan.

Je regarde ses fesses qui me fascinent depuis longtemps et je pense que je vais mal dormir cette nuit cette vision va me hanter, je suis fou de son corps. Tu es là tantine? Je repense à tout çà et me dis que je dois faire quelque chose, je vais à la salle de bain pour essayer de revoir ces images mais rien, je suis déçu, ouais quelle surprise son soutien gorge et une culotte noire avec le sou-tif assorti taille 95 E. Je suis tout excité en voyant ces engins dans sa chatte poilue et trempée.

Je range tout et file dans mon appartement? Je me branle deux fois de suite en pensant à ma tante Christiane et à sa belle toison frisée. As tu des problèmes avec tes études? Je descendrai vers 15h je crois que tu es rentré à cette heure.

Nous retombons pantelants et meurtris côte à côte sur le lit épuisés. Je reste comme un con avec la bite pendante et ramollie. Le cousin de ma voisine. Je lui ai alors demandé si mon ensemble lui plaisait toujours. Il à rougi et ne savait plus où se mettre. Sa queue était toute chaude et son gland bien luisant. Il appréciait car il se tortillait et soupirait de plaisir. Nous avons prit une douche et il est parti sans se retourner. Histoire envoyé par Lydia le 02 09 Et la tendresse bordel! Peut être suis trop exigeante?

Le courant est passé tout de suite avec lui. Nous avons échangés nos tel et nous sommes quittés. Il est bientôt dix huit heures il faut que je rentre. Nous nous embrassons et promettons de nous revoir bientôt. Histoire Jean René le 01 09 Au mois de Juillet sa mère nous invite à passer une semaine vers La Rochelle dans la maison ou se réuni toute la famille, donc les oncles et tantes de ma femme. Moi je décide au dernier moment de rentrer à la maison et Sylviane reste seule à la plage.

Surpris et gêné par la situation je reste planté au milieu du couloir sans même penser à mon intimité. Elle voyait et regardait avec insistance et, cela ne me gênait pas vraiment de me voir face à elle dans cette tenue. Elle a de la chance, ma nièce! Elle dévorait ma queue des yeux. Je la regardais faire disparaître ma bite gonflée à bloc dans sa bouche chaude. Je reluquais ses seins dans le large décolleté de sa robe. Aussitôt je remontais entre ses cuisses et plantais ma queue dans sa fente trempée.

Elle fut prise de spasmes à ce moment là et elle redoubla de gémissements. Nous sommes restez un long moment côte à côte sans rien dire juste main dans la main comme de vieux amants.

Ensuite nous sommes repartis chacun de notre côté sans jamais reparler de quoi que ce soit. Une fois soulagé je suis parti avec un nouveau rendez-vous pour quatre jours plus tard. Je me suis donc rendu au cabinet pour finir les soins.

Par exemple, ses gros seins, ses fesses bien rebondies et son regard coquin en disait long. Puis elle à continué les soins et arraché ma dent. Je bande comme un âne. Elle me pousse dans le salon et me baisser mon pantalon et enlève ma chemise. Je les ai pris en main pour les malaxer et faire pointer ses tétons gros comme des noyaux de cerises. Histoire reçu le 30 08 Les vieilles en chaleur. Je subis donc les restrictions de sexe et doit ma débrouiller seule si je veux prendre mon pied afin de calmer mes envies nombreuses.

Nous rigolons ensemble mais tout cela reste soft malgré quelques caresses des fois un peu déplacées. Malgré ses réticences, elle accepte de me montrer son nouveau partenaire. Elle revient, me le montre: Oh ouiouiouioui Je jouis. Je jouis comme une dingue en criant et ondulant du bassin. Elle est secouée de plusieurs orgasmes.

Je la laisse KO les bras en croix, moi je cherche de quoi prendre une douche. Nous sommes fatiguées et heureuses de ce que nous venons de faire. Nous voyons les copine moins souvent mais nous baisons ensemble deux à trois fois par semaine: Je suis marié depuis 40 ans à un homme charmant qui à huit ans de plus que moi, nous avons eu deux enfants qui mènent leur vie loin de nous.

Cet après midi de juillet je suis seule à la maison, je décide de tondre la pelouse de notre terrain environ mètres carrés tout arboré. Je pousse ma tondeuse en pensant que peut être je vais passer un bon moment, je la pose sur la terrasse et me dirige vers le portillon en me malaxant les seins et me léchant les lèvres.

Nous avons plongés dans la piscine. Nous nous sommes séparés après que nous ayons échangés nos tel et promis de reparler de la tondeuse.

Histoire de Béa le 28 08 Je dois dire que question sexe nous nous entendons très bien, nous sommes libertins tous les deux et surtout pas coincés.

Nous sommes devant la lingerie avec ses bodys transparents et ses guêpières, puis les sous-vêtements, les strings, puis le rayon sado maso avec ses accessoires avec chaînes, les fouets et cravaches de toutes sortes, les cuirs et autres caoutchouc,et les préservatifs. Nous sommes devant le rayon sextoy ou la diversité et la taille des modèles nous étonne, cela va du simple vibromasseur aux appareils des plus sophistiqués de toutes les couleurs et de toutes les grandeurs et grosseurs.

Pascal et moi regardons tout ça avec curiosité et envie, je saisis un grand de plus de 20 cms de long et 4 ou 5 de diamètre et le masturbe doucement soues le rire de Pascal qui me dit et bien dit dont tu te sens capable de prendre ça?

Je lui souris et répond: Nous sommes stoppé dans notre rire par le vendeur qui nous vante aussitôt le gode super réaliste, les trois vitesses de rotation pour la tête et les cinq vitesses de vibrations.

Il nous entraîne dans une petite salle qui projette des vidéos porno et en referme la porte. Je le sens qui se retire de moi.

Je me retrouve pantelante, meurtrie du sperme sur la figure. Histoire de Chloé le 25 08 Je suis chloé 32 ans de la région ile de france. Cet été je rentrais au volant de ma petite voiture cabriolet, j avais une jupe assez courte qui sans que je m en aperçoive était remonté assez haut et laissait voir mes cuisses bronzée, de plus je dois avouer que le soleil et le vent sur mes cuisses me procuraient de douces sensations.

Je roulais quand soudain une envie pressante se fit sentir j étais sur une route en foret, je venais de doubler un camion quand je vis le parking qui rentrait un peu dans la foret. Je mis mon clignotant et m engageais sur le parking j arrêtais mon moteur. J allais dans le bois pour faire mon affaire j étais en train de faire mon petit besoin quand j aperçu un homme qui a une dizaine de mètres de moi en train de faire la même chose que moi je voyais son sexe qui étais de bonne taille.

J entendis un sifflement je me retournais vivement et là il put voir mon petit minou. Je remis mon string et baissai ma jupe et je regagnai le parking, je passai a coté de lui, en lui souriant. Ses mains n étaient pas rester inactive j avais 3 doigts dans le sexe qui allaient et qui venaient cela me rendait folle de bonheur.

A un moment il me dit arrête je vais jouir j accentuai ma caresse buccale afin de recueillir son sperme dans ma bouche, il le comprit et se laissa aller il m envoya plusieurs giclées que je m empressai d avaler.

Je pris une bonne douche je vérifiai mon épilation au niveau du maillot, je mis des bas, des portes jarretelles, un string et un soutien gorge le tout en dentelle blanche avec des bas couleur chair puis je passais un tailleur je me maquillai et me fis un chignon je mis un collier de perle fausses car si dans nos ébats il venait à craquer cela me gênerait je me maquillais me fit les ongles enfin tout ce qu il faut pour rendre une femme attirante sexy mais hautaine.

Une fois dans la chambre nous embrassâmes puis nous caressâmes pendant un bon moment afin de bien nous exciter. Puis il me fit mettre à 4 pattes sur le lit et là me dit il je vais te bouffer la chatte après m avoir déshabillée il commença à me lécher tout doucement le sexe puis il accéléra puis ralentit et ainsi comme je lui avais fait auparavant je mouillais terriblement.

Il ne faut pas voir un blocage sentimental dès quelque chose ne tourne pas rond. En effet, vous avez des idées noires et vous pensez toujours au pire. Plutôt que de voir le verre à moitié plein vous le voyez toujours à moitié vide ce qui ne vous aide pas. Avoir un blocage dans la vie commence souvent par accuser les autres afin de ne pas forcément agir de son côté. Il faut se forcer, pour vaincre les blocages psychologiques , à penser positivement, à changer nos habitudes de manière à vivre de nouvelles choses.

Prendre confiance en soi, sera donc plus aisé dans cette situation. J ai un blocage je déteste me faire toucher , caresser embrasser , que ce sois avec une femme que j aime ou mes enfants , et pourtant au font de moi j ai besion de cette affection.

Menu de navigation