Imperial Cleaning

DESINFOS.COM

Baisse surprise du chômage au début , portée par les seniors. Au cours de la soirée du 10 septembre , des attaques suicides simultanées à Jérusalem et à l'extérieur de la base militaire de Tzrifin près de Rishon Le Zion, ont coûté 15 vies.

Prochains évènements

Menu de navigation

Ces discussions, parfois très vives, ont trait aussi bien à l'interprétation des textes de la Loi Torah , qu'à des questions relatives au Messie et à la fin des temps, à la Résurrection, à l'origine et à la nature du mal et du mauvais penchant, aux devoirs entre parents et enfants et à d'innombrables sujets touchant tous les aspects de la vie personnelle et collective. Une littérature exégétique se développe parallèlement au Talmud: Le Talmud y fait parfois allusion et certains enseignements se retrouvent dans l'un et l'autre.

Le Midrash Halakha est une exégèse légalistique. Il se fonde sur des principes herméneutiques pour en déduire lehidaresh la substance légale. Le Midrash Aggada est un ensemble de récits non normatifs, dont le but est d'explorer les parties non législatives de la Torah ou de faciliter son apprentissage, y compris dans la partie légale. C'est dans cette catégorie qu'on range certains ouvrages pseudépigraphiques postérieurs, comme les Pirqei de Rabbi Eliezer. Le Sefer Yetsirah , Le Livre de la Création , donne à cette littérature sa forme poétique la plus remarquable.

Ainsi Maïmonide conseille-t-il de lire — outre Aristote — Averroès , Al Farabi , Avicenne , ses commentateurs arabes [ 24 ]. Les kabbalistes créent un mouvement où les variables sont importantes. Selon leur tempérament, il poursuivent des objectifs qui diffèrent sur tel ou tel point de leur doctrine, et qui parfois s'opposent, signale Moshé Idel. Ce postulat se répand parmi les Juifs à partir du XIV e siècle, véhiculé par le Zohar et par ses commentateurs.

La Kabbale prend alors une valeur aussi sainte que la Bible et le Talmud. Isaac Alfassi , un rabbin judéo-marocain du XI e siècle, publie le Sefer HaHalakhot considéré comme le premier ouvrage majeur de littérature halakhique.

Rachi de Troyes , un rabbin judéo-français du XI e siècle, se situe dans le même esprit, par ses commentaires de la Bible et du Talmud. Rachi ne souhaite ni se lancer dans des discussions savantes, ni débattre de questions philosophiques ardues, mais seulement restituer les moyens de comprendre des textes écrits dans une langue antique, devenue obscure à la plupart de ses contemporains.

Maïmonide poursuit une ambition plus élevée et plus systématique. Il codifie les lois dispersées dans le Talmud sans organisation apparente, en livrant le Mishné Torah au XII e siècle, le code de conduite à tenir en ce qui concerne l'application des préceptes énoncés dans la Bible et les rituels. Bernard-Henri Lévy résume ainsi la pensée de Louria: Encore moins le recommencer.

Mais juste le réparer, à la façon dont on répare les vases brisés. Il est très beau, ce mot de réparation. Leibniz , qui en fut un lecteur assidu, la considérait comme un événement éditorial de premier plan [ 15 ].

Israël ben Eliezer , appelé le Baal Shem Tov le maître du saint nom , fonde une école kabbalistique vers à Medzhybizh en Ukraine actuelle, intégrée alors dans le royaume de Pologne. La kabbale hassidique se centre sur la société — sur les humbles, sur les pauvres, sur les ignorants, en particulier — avec un penchant théocentrique et théurgique selon Moshé Idel [ 34 ]. Le Gaon de Vilna lance des excommunications contre les Hassidim dans les années Il fonde la Yechiva de Volozhin en Il publie alors la Nefech Ha'Haïm L'Âme de la vie , son ouvrage le plus célèbre, dans lequel la kabbale lourianique occupe une place considérable [ 36 ].

Haïm de Volozin insiste sur trois points, remarque Bernard-Henri Lévy: Dieu a créé le monde. Gershom Scholem est très lié à Rosenzweig. En retour, le judaïsme abandonnerait les lois cérémonielles. Cette proposition, refusée par les luthériens, fait scandale parmi les Juifs traditionnels.

Abraham Geiger organise une réforme du judaïsme dans les années et 40, basée sur les théories de Leopold Zunz - en particulier même si Zunz, lui-même, se méfie de cette réorganisation. Il y suscite des oppositions.

Elle permet à la tradition juive de se maintenir, en partie au moins, en France. En , Moses Hess , un philosophe judéo-allemand, ancien compagnon de route de Karl Marx , en rupture de banc avec le socialisme , publie Rome et Jérusalem , un ouvrage dans lequel il réhabilite la pensée de Baruch Spinoza , dans une perspective laïque, démocratique et nationale, qui jouera un rôle considérable dans la formation du sionisme moderne.

Spinoza était considéré jusque-là comme un hérétique par les autorités rabbiniques de toutes tendances. La réhabilitation de Spinoza dans la culture juive, malgré ses paradoxes, ou à cause de ses paradoxes, est un fait acquis, désormais, notamment en Israël où un grand nombre de rues portent son nom. À la génération suivante, Franz Rosenzweig se détache de ce modèle en revenant au postulat de la Kabbale. Rosenzweig se bat sur deux fronts: Celui de l'assimilation des juifs allemands à l'idéologie universalisante et fusionnelle promue en Allemagne depuis le XIX e siècle.

Et celui du sionisme auquel il se refuse à réduire le destin juif, selon Bernard-Henri Lévy [ 55 ]. Une langue, enfin, qui garde en elle une part de sainteté. Ce sont les trois éléments qui, pour Rosenzweig, constituent la singularité juive, selon Bernard-Henri Lévy [ 55 ].

Détaché de ce mouvement, Mordecai Kaplan a fondé un mouvement autonome, le judaïsme reconstructionniste qui attache à une importance particulière aux rites. Il compte parmi les nombreux mouvements du judaïsme moderne, depuis les religieux réformés jusqu'aux mouvements les plus traditionnels, dans une pluralité qui caractérise la culture juive depuis les temps antiques, à quoi s'ajoute l'ensemble, tout aussi pluriel, du judaïsme laïc.

Le judaïsme révère Dieu comme l'Autorité suprême au moyen de l'interprétation et du respect de sa Loi, la Torah révélée au prophète Moïse. Cette Loi, d'abord orale, fut ensuite couchée par écrit dans la Bible le Tanakh , puis commentée au fil des siècles, générant ainsi une grande diversité d'interprétations [ note 2 ]. Tous les courants du judaïsme, anciens et modernes, professent ainsi certaines croyances communes:. Malgré ces croyances communes, le judaïsme témoigne de divergences d'orthodoxie théologique.

Même dans les cercles les plus traditionalistes, celui qui pratique la Loi reste libre de penser de façon originale. La kabbale , par exemple, prospéra parmi les Juifs, permettant, par les astuces interprétatives de la guématrie , les spéculations mentales les plus libres et les plus audacieuses.

Le développement du judaïsme fut progressif et témoigne de paradigmes successifs et parfois opposés. Après le retour des exilés de Babylone , la religion mosaïque se divisa entre Judéens Juifs et Samaritains , ces derniers récusant l'interprétation de la Torah que proposent les Prophètes ainsi que la centralité de Jérusalem. Le judaïsme du Second Temple fut lui-même l'un des plus diversifiés de l'histoire juive: Le Second Temple de Jérusalem et les grands-prêtres, théoriquement autorité centrale dans le judaïsme, furent rejetés par les Juifs d'Éléphantine et les Esséniens.

À la suite de la destruction du Second Temple, le judaïsme pharisien devint progressivement majoritaire. Il imposa largement dans le monde juif sa conception de la Torah orale. La Torah orale fut par ailleurs également ignorée par des groupes indépendants tels que les Samaritains ou certaines communautés juives éloignées des centres d'enseignement et de diffusion de cette Loi, comme les Juifs de Chine et de l'Inde, et les Beta Israël ou falashas d'Éthiopie.

Kasher ou cacher, ou cachère, etc. Cependant, ce terme très général s'entend généralement dans le sens de lois alimentaires juives. Un mets non kasher est taref fém. La cacherouth peut donc se définir comme la sanctification de l'alimentation.

Les lois de la cacheroute sont enseignées dans le Lévitique. On apprend de ce contexte qu'elles concernent tant la pureté rituelle et la sainteté que la santé. Parmi les lois de la cacherouth figure l'interdiction de consommer le sang, les animaux qui se nourrissent d'autres animaux, ce qui exclut les animaux de proie comme les lions, le requin, l'aigle ou le brochet parmi d'autres , ceux qui parcourent les fonds des mers à la recherche des déchets laissés par les autres, comme les fruits de mer, etc.

De même, c'est la restriction la plus célèbre, le lait et la viande ne peuvent être consommés au cours d'un même repas , car tu ne cuiras pas le chevreau dans le lait de sa mère à propos du plat de venaison accompagné de crème qu' Abraham offre aux trois anges, le Midrash enseigne que les laitages furent servis avant la viande, ce qui est permis, et que, de toute façon, les lois alimentaires n'avaient pas encore été édictées. Les lois de la nidda proprement dites édictent que les rapports sexuels ne peuvent avoir lieu tant que dure le flux menstruel.

En suivant ce rite, la femme n'est permise à son mari qu'à partir environ du douzième jour de son cycle et jusqu'à ce que son prochain cycle survienne. Il s'agit d'événements survenant au cours de la vie d'une personne, et qui la lient à la communauté. La Bat Mitzva fut introduite en par le rabbin massorti Mordekhaï Kaplan.

Dans les synagogues orthodoxes, la Bat mitzva est en général limitée à un discours de la jeune fille et ne s'accompagne pas d'un rite particulier.

Dans les communautés Massorti et libérales, la Bat Mitzva s'accompagne des mêmes rites que pour les garçons, y compris lecture de la Torah et exige donc la même préparation que pour les garçons.

Traditionnellement, est considérée juive la personne née de mère juive ou convertie en accord avec la Loi juive. Les mouvements libéraux, comme le judaïsme reconstructionniste, déclarent également Juifs les personnes nées de mère non juive si le père est juif et si l'enfant a été élevé dans la pratique du judaïsme.

Toutefois, ces personnes ne sont pas considérées juives par les mouvements orthodoxes ou conservateurs, pas plus que ne le sont des personnes converties par un beth din tribunal rabbinique non orthodoxe.

Le mouvement Massorti selon sa logique d'attachement à la fois à la halakha et à des considérations sociologiques considérera comme juive au niveau de la halakha une personne de mère juive ou convertie au judaïsme selon les rites de rigueur, mais tiendra compte de la réalité sociologique et psychologique d'une personne dont seul le père est juif pour faciliter la régulation de sa situation impliquant une conversion formelle.

Un Juif cessant de pratiquer, de croire, fût-ce aux principes fondamentaux, reste juif. Il en va de même pour un Juif converti à une autre religion. Par conséquent, un converti au judaïsme qui se reconvertit, reste juif halakhiquement. Cependant, dans ce dernier cas, la personne perd le statut de membre de la communauté juive , et ne peut compter dans un miniane cf.

Dans le passé, la famille et les amis du converti faisaient son deuil, comme s'il était mort. Après avoir rencontré notre conseiller alyah et après nous avoir transmis tous les documents requis état-civil et judaïcité , nous vérifierons si vous pouvez bénéficier de l'Alyah dans le cadre de la Loi du retour définie par l'Etat d'Israël. Obtention du visa d'immigration. Après avoir reçu la validation de votre demande d'Alyah de notre bureau de Jérusalem, l'Agence Juive préparera votre visa d'Alyah par le biais du Consulat d'Israël en France.

Après avoir obtenu votre visa d'immigration, vous fixerez une date de départ parmi celles proposées et recevrez un billet d'avion offert par l'Agence Juive pour rejoindre la Terre d'Israël et devenir israélien Olé Hadash, nouvel immigrant.

Vous pouvez faire votre Alyah et devenir israélien en Israël sans passer par l'intermédiaire d'un avocat. Pour plus de renseignements, consultez notre page sur cette procédure , appelez le depuis Israël, ou envoyez un email à: Toutes les réponses à vos questions concernant les étapes de votre intégration, les avantages de l'Alyah, l'éducation, l'emploi, l'oulpan, le déménagement, la voiture, la retraite, etc.

Nous vous encourageons également à visionner les vidéos ci-dessous dans lesquelles nous vous présentons en détail les différentes étapes du processus d'Alyah et les documents à fournir. Choisissez une expérience et découvrez Israël Bac Bleu Blanc SAREL Taglit Voyages en Pologne Massa Passez 5 à 12 mois en Israël pour des programmes d'études, de volontariat ou de stage avec d'autres jeunes Juifs du monde entier Yalla Passez deux mois en Israël dans le cadre d'un programme de stage ou de bénévolat avec d'autres jeunes Juifs du monde entier et mêlez ainsi loisir, découverte, apprentissage et expérience.

Amener Israël à vos écoles, à vos centres communautaires et à vos camps de vacances Jumelages Zayit Renforcez les connaissances de vos élèves sur l'histoire des communautés, de la Shoah, du sionisme et d'Israël grâce à ce programme sur mesure créé par l'Agence Juive en France.

Zeout Vous êtes animateur de mouvements de jeunesse? Participez à une formation en identité juive menée par des intervenants expérimentés. Créer une société meilleure en Israël et à l'étranger Projet Heart Le Fonds pour les victimes du terrorisme TEN Passez 3 mois en Inde, en Ethiopie, au Mexique ou en Israël dans le cadre d'un programme de bénévolat avec d'autres jeunes Juifs du monde entier.

Ils se réunissent une fois par mois pour partager leurs passions communes et. L'Agence Juive prend en main vos démarches pour Israël et vous guide tout au long du processus. Aides à l'intégration Chaque olé nouvel immigrant bénéficie d'un certain nombre d'avantages et de cadeaux de la part de l'Etat d'Israël à partir de son arrivée en Israël.

Articles les plus récents